by CDK Global | 06/07/2018
SHARE

Comment augmenter les ventes d'accessoires

Tous les OEM souhaitent promouvoir les ventes de pièces et d'accessoires, chacun avec ses propres cibles individuelles.

Par conséquent, les concessions sont souvent confrontées à un grand nombre de promotions de pièces diverses, nombre d'entre elles particulièrement difficiles à commercialiser, ce qui explique parfaitement certaines ventes ratées.
Non seulement cette situation peut s'avérer incroyablement frustrante, mais elle entraîne des pertes considérables de revenus supplémentaires pour les concessionnaires. Pourtant, ceci pourrait facilement être évité avec l'aide de votre système de gestion de concession.
On oublie facilement que le DMS peut être un outil marketing extrêmement puissant, tout à fait capable de générer des résultats positifs à partir de promotions.

Quel est donc le meilleur moyen de tirer pleinement profit des éléments disponibles ?

En un mot : l'intégration. Assurez-vous que tous les éléments de votre DMS fonctionnent ensemble afin de générer du chiffre d'affaires. Contre toute attente, votre campagne n'a pas à se limiter au service marketing : elle peut parfaitement fonctionner avec d'autres services. Pourquoi donc ne pas impliquer l'équipe du service client, ou le service d'entretien ?

Pour commencer, confiez à l'équipe marketing ce qu'elle fait le mieux : rédiger un e-mail convaincant expliquant l'avantage que le client retirerait de l'installation sur son véhicule de l'élément faisant l'objet de la promotion.   
Cet e-mail pourrait rediriger les clients vers un site Web sur lequel ils pourraient regarder une vidéo sur l'élément en question ou lire davantage de documentation promotionnelle liée. Vous pourriez également y ajouter une campagne par SMS ou mobile vous assure pour une portée maximale.

Voici le trait de génie.

Créez une liste de contrôle de santé des véhicules sur mesure, liée à la campagne. Les techniciens chargés de l'entretien des véhicules pourront alors indiquer si un accessoire particulier est installé ou non sur un véhicule.

Si ce n'est pas le cas, les propriétaires pourront être orientés vers la campagne marketing dans le cadre des résultats du contrôle de santé, les avantages du produit leur étant présentés à ce moment-là.

Le message n'étant pas nouveau, et ayant déjà été envoyé dans un e-mail publicitaire, les clients auront déjà eu le temps d'y penser. Cette piqûre de rappel pourrait être l'élément déclencheur de l'achat.

Enfin, tous les travaux non vendus suite au VHC peuvent être directement transférés au centre de service client à des fins de suivi. Un conseiller peut ensuite contacter le client par téléphone et essayer de le convaincre d'effectuer un achat. 

En impliquant seulement deux autres services, vous pouvez vous assurer que les promotions des pièces et accessoires atteignent le plus vaste public possible, ce qui peut potentiellement augmenter les ventes.

De plus, dans la mesure où le DMS fournit des rapports complets tout au long du processus, vous pouvez connaître le chiffre d'affaires généré par une promotion particulière en cours. C'est simple comme bonjour !